Google dépose le bilan en Russie après la saisie de son compte bancaire

Total Views : 1732
Zoom In Zoom Out Read Later Print

Google a été contraint de déposer le bilan en Russie après que les autorités russes ont saisi son compte bancaire et ont rendu pratiquement impossible la poursuite des opérations de l’entreprise dans le pays.

La filiale russe de Google, société du groupe Alphabet, prévoit de déposer son bilan après que les autorités ont saisi son compte bancaire, dans une escalade apparente de la volonté du Kremlin de couper les Russes des informations sur l'invasion de l'Ukraine par le pays. La branche russe de Google avait déclaré avoir réalisé 134,3 milliards de roubles (environ 2 milliards d’euros) en Russie en 2021 et employait plus de 100 travailleurs.

La récente saisie du compte bancaire russe de Google « a rendu impossible le fonctionnement de notre bureau en Russie, notamment l'embauche et le paiement des employés basés en Russie, le paiement des fournisseurs et des vendeurs et le respect d'autres obligations financières », a déclaré un porte-parole de Google à Reuters. L’entreprise n’a donc tout simplement pas eu le choix que de se déclarer en faillite.

GOOGLE VA CONTINUER À PROPOSER SES SERVICES POUR LES UTILISATEURS RUSSES

Cela faisait maintenant plusieurs mois que la branche russe de Google était sous pression en Russie pour ne pas avoir supprimé des contenus que Moscou avait jugé illégaux et pour avoir restreint l'accès à YouTube certains médias russes. Pour rappel, la Russie avait par exemple accusé Google de propager des fake news et lui avait infligé une amende de 126 000 euros. Bien que la Russie a banni Google News pour diffusion d’information « peu fiables » sur la guerre en Ukrainele Kremlin n'a jusqu'à présent pas réussi à totalement bloquer l'accès aux services de l'entreprise.

Comme de nombreuses autres entreprises, Google a suspendu la plupart de ses activités commerciales en Russie après l'invasion de l'Ukraine par ce pays en février. Malgré cela et le dépôt de bilan, l'entreprise continuera pour l'instant à fournir aux Russes un accès à des services gratuits tels que Google Search, YouTube, Gmail ou encore Maps.

La boutique en ligne Play Store sur Android est également maintenue, mais on rappelle que les utilisateurs ne peuvent actuellement plus acheter des applications, car Google a suspendu tous les services de paiement dans le cadre de sa réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Source : Reuters

#Google #russie #MNews 

See More

Latest Videos