Shatyam Issur : "Seki nou dir ek fer ena enn linpak lor lavi dimoun" 

Total Views : 1804
Zoom In Zoom Out Read Later Print

L'exclusion est toujours d'actualité en 2022. Malgré les efforts fournis par les ONG il y a toujours un long parcours à parcourir pour que tout le monde soit égal dans la société. Cette semaine, Collectif Urgence Toxida (CUT) avec la collaboration de PILS, AILES, Parapli Rouz et le Mauritius Research & Innovation Council  a lancé "Unlearned", une série de 5 courtes documenatires sur la stigmatisation et la discrimination des personnes de la communauté LGBTQIA+, des personnes porteuses du VIH, des toxicomanes, des travailleurs du sexe. 

Ces documentaires parlent de la réalité de onze personnes qui racontent leurs vécus et leurs experiences discriminatoires dans la société. 

C'est pour la première fois que Shatyam Issur, directeur de CUT et son équipe parlent de l'impact de la stigmatisation et de la discrimination à travers des vidéos : "Seki nou dir ek fer ena enn linpak lor lavi bann dimoun. Ena fwa li direkteman ena fwa li indirekteman ek sa anpes bann dimoun epanwir ek monte dan lasosiete ek boukou fwa bann dimoun in raporte ki zot santi zot exkli  alor ki zot sipoze santi zot inkli. Li inportan ki bann morisien get sa video la ek conpran bien ki pe deroule ek kouma nou tou kapav travay ansam pou amelior nou system ek amelior kalite lavi tou dimoun." 

Shatyam Issur estime que si nous ne prenons pas en considération les cas de ces personnes  il y aura toujours des fléaux sociaux tels que la drogue, le VIH dans la société et ces personnes se retrouveront vulnérables.  Il ajoute aussi que cela relève de la responsabilté de chaque citoyen d'aider son prochain.

#Mnews #Mnewsmauritius 

See More

Latest Videos